Le dimanche 19 août 2014 fût signé le serment de jumelage entre Eybouleuf, La Geneytouse, Royères, Saint-Denis des Murs et Sant'Agata Sul Santero. Ce fut une grande joie pour tous ceux qui ont travaillé pendant près de 8 ans pour concrétiser l'idée, née au sein du conseil Municipal de Royères en 2006, que nous pourrions élargir nos frontières en nous tournant vers d'autres pays européens. Les contacts avec l'Espagne grâce à Dany Fueyo et avec l'Ecosse grâce à Elisabeth McLaughlin n'ont pas abouti... mais avec l'aide du Conseil Régional du Limousin en relations étroites avec la province de Ravenne, nos regards se sont portés vers l'Italie et nous avons rencontré des élus de Sant'Agata Sul Santerno. Une seule commune ne suffisait pas pour envisager un jumelage.

A quatre, nous étions plus forts. La Geneytouse, Eybouleuf, Saint-Denis des Murs ont rejoint Royères. Saint-Paul aussi plus tard, mais cette commune a quitté le Comité avant la signature de l'acte fondateur pour le plus grand regret de tous. Plusieurs échanges ont eu lieu, la visite des élus français, puis des élus italiens, la création du Comité « Noblat Aigues Vives », un déplacement des jeunes italiens en août 2012 et la signature à Snt'Agata du pacte d'amité en juillet 2013.

Les membres de « Noblat Aigues Vives » n'ont pas ménagé leur peine pour organiser les séjours, préparer les voyages en Italie, trouver des fonds par de multiples animations et soutenir la motivation des élus pendant toutes ces années. Et le résultat était au rendez-vous : tous etaient heureux de se retrouver, faisant d'avantage connaissance à chaque rencontre... Les mails se sont échangés supprimant les frontières malgré la méconnaissance réciproque de nos langues maternelles.

Les trois jours passés ensemble du 15 au 17 août 2014 ont montré la grande capacité du Comité de Jumelage à mobiliser toutes les bonnes volontés et l'intérêt partagé des élus à promouvoir ces liens « européens » en faisant découvrir quelques aspects de notre territoire. Bien sûr ce n'est que le point de départ d'une coopération franco-italienne : nous avons tant de richesses à échanger et à partager dans de nombreux domaines !

Un très grand merci à tous pour avoir su partir dans « l'aventure » et pour en être prêts à préparer de nouvelles rencontres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GAZETTES DEMARCHES ADMINISTRATIVES CONSEILS MUNICIPAUX

Haut de page